Présentation : Les Fêtes Saint-Éloi d'hiver

LES FÊTES

aint-Éloi est nommé le "Gourmand" car il a deux fêtes. Le 1er Décembre (date anniversaire de sa mort en 660) et le 25 Juin (date anniversaire de la translation de ses reliques en 1157) que les couteliers appellent aussi : Saint-Éloi des boudins et Saint-Éloi des fraises.

En Provence rhodanienne (le triangle sacré chanté par F. Mistral), pour permettre à chaque village de vénérer son saint patron, c’est tout au long de l’été que se déroulent ces fêtes suivant un ordre immuable établi avec la Fédération. Ainsi donc Châteaurenard fête toujours Saint-Éloi le 1er dimanche de juillet.


SAINT-ÉLOI D'HIVER

Chœur de l'Église décorée pour les fêtes d’hiver


 Châteaurenard cette fête se déroule toujours le 1er dimanche de décembre.

Elle débute par une aubade avec galoubets et tambours à l’oratoire de Saint Eloi, suivie d’une messe solennelle où la langue provençale et le costume du Pays d’Arles trouvent naturellement leur place.

À cette occasion, l’autel de Saint-Éloi et le maître autel sont décorés avec les outils agraires et quelques harnais particuliers à ces fêtes. Les membres de la confrérie montent en procession sous la bannière de leur Saint Patron aux accents du cantique dédié à Saint-Éloi.

 

Autel de Saint-Éloi

 



Jusqu’en 1944 la messe était célébrée devant l’autel de Saint-Éloi, puis par commodité transférée au maître autel.

Le lendemain soir est dite une messe plus intime à la mémoire des défunts de la société.